Les institutions financières vs blanchiment d'argent | AML

Les institutions financières vs blanchiment d'argent | AML

Ces dernières années, le secteur bancaire de l'Union européenne a été secoué par différents scandales liés au blanchiment d'argent.
Le 24 juillet 2019, la Commission européenne a publié des rapports, dont un sur l'évaluation des cas récents de blanchiment de capitaux présumés impliquant des établissements de crédit européens. Ces rapports ont montré les lacunes dans la mise en oeuvre des règles.

La lutte contre le blanchiment d'argent et le financement du terrorisme est l'une des principales priorités de la Commission européenne. Toutefois, de nombreuses institutions financières ont manqué à leurs obligations en matière de lutte contre le blanchiment d'argent et le financement du terrorisme ou ne s'y sont pas conformées du tout.


La liste actualisée des récents scandales de blanchiment d'argent dans l'UE


Date
Company
Country
Infos
Sanction
August 2019
HSBC Private Bank SA
Belgium
HSBC a été sanctionnée par l'Etat belge et doit payer une amende de 300 millions d'euros pour "fraude fiscale grave et organisée, faux et usage frauduleux, blanchiment d'argent et exercice illégal d'intermédiaire financier". HSBC a déjà été sanctionnée en France en novembre 2017 et a dû payer le même montant.
300.000.000?
July 2019
ING BELGIUM
Belgium
Une amende de ?300,00 de la BNB pour infraction aux règles de blanchiment d'argent est liée à une activité suspecte sur un compte appartenant à des Russes.
300.000 ?
April 2019
Standard Chartered
UK
Amende de 1,1 milliard de dollars US (947 millions de dollars US à des agences américaines, dont le ministère américain de la Justice et 102 millions de livres sterling à la FCA) pour de faibles contrôles du blanchiment d'argent et des violations des sanctions contre des pays comme l'Iran, la Syrie par les autorités britanniques et américaines
$1.1bn
February 2019
Baltic Scandal
Denmark, Estonia, England
Les banques scandinaves, la banque danoise Danske Bank et Swedbank ont participé à des programmes de blanchiment d'argent en Estonie et éventuellement dans d'autres pays baltes. Le Danemark, l'Estonie, la Grande-Bretagne et les États-Unis enquêtent sur 150 milliards d'euros de transactions, dont la plupart sont suspectes, effectuées via la division estonienne de la première banque danoise, la Dankse Bank, notamment de Russie et de plusieurs pays de l'ancienne Union soviétique.
Pas encore sanctionné
September 2018
ING GROUP
Holland
Amende infligée par le procureur néerlandais pour de mauvais contrôles antiblanchiment qui, dans certains cas, ont permis aux clients de blanchir de l'argent liquide pendant des années : Fichiers CCD manquants ou incomplets, clients classés dans les mauvais segments
?775m
January 2017
Deutsche Bank
Germany
Amende de 553,5 millions d'euros infligée par les autorités financières américaines et britanniques pour des accusations de blanchiment d'argent en provenance de Russie
?553.5m


À la suite de ces différents scandales et pour garantir l'intégrité du système financier de l'Union européenne, ces différents rapports de la Commission européenne ont souligné les leçons tirées et les points à améliorer. Les principales lacunes identifiées dans le dernier rapport de la Commission européenne sur le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme sont les suivantes :

  • 1

    Mauvaise application ou inapplicabilité des obligations légales auxquelles sont soumis les systèmes et contrôles de lutte contre le blanchiment d'argent et le financement du terrorisme ;

    • 3

      Décalage entre la propension au risque et la gestion du risque ;

      • 4

        Contrôle inefficace des politiques de lutte contre le blanchiment d'argent et le financement du terrorisme.




      La dissonance entre les États membres en matière de lutte contre le blanchiment d'argent

      Par ailleurs, la Commission a constaté que les États membres n'appliquaient pas les règles de la même manière, ce qui rend difficile pour l'Union de prévenir le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme.
      Les banques ne se sont pas conformées aux exigences essentielles de la directive anti-blanchiment, telles que l'évaluation des risques, la vigilance à l'égard de la clientèle et la déclaration des transactions suspectes aux cellules et activités de renseignement financier ;
      Les autorités publiques n'interviennent qu'après la matérialisation de risques significatifs ou seulement lorsqu'elles ont connaissance de cas répétés de non-respect des règles et de gouvernance. Les réactions des autorités de contrôle bancaire ont été variables en termes de calendrier et d'action. La coopération entre les autorités nationales de surveillance et la Banque centrale européenne devrait être encore améliorée.
      Même avec les dernières réformes et directives sur le blanchiment d'argent (4e, 5e directive AML and soon the 6e directive AML) qui corrigent une grande partie des problèmes constatés, la Commission européenne est confrontée à la nécessité de mettre en oeuvre de nouveaux actes législatifs.
      Malgré toute la législation prise pour lutter contre le blanchiment d'argent, plusieurs scandales continuent de frapper les institutions bancaires de l'Union européenne. Des dispositions doivent être prises pour réduire ou même éradiquer ces scandales. Les pouvoirs publics devront être proactifs et ne pas attendre que plusieurs cas se répètent. Peut-étre un règlement facilitera-t-il la tâche et contribuera-t-il à harmoniser la lutte contre le blanchiment d'argent et le terrorisme au sein de l'Union européenne.
      Anastasia Bidjocka - Pideeco Network Partner
      Anastasia Bidjocka Junior Consultant
+ ARTICLES ASSOCIÉS
Financial Sanctions Mon 28 August 2017 AML - KYC : Impacts de la 4ème directive AML (AMLD4)

Quels sont les impacts de la récente introduction réglementaire des directives européennes 2015/849 et 2018/843 en matière de lutte contre le blanchiment d'argent (AML) ? Quele est l'échéance nationale belg...

Qu'y a-t-il à l'intérieur de RegTech ou de la technologie réglementaire ? Quelle est la différence avec FinTech ? L'industrie de la conformité RegTech aide l'organisation à traiter les exigences lé...

Découvrez tous les résultats et leur explication de la semaine plénière du Groupe d'action financière sur le blanchiment de capitaux (GAFI) du 13 au 18 octobre. Identification numérique, cryptocurrences, évalu...

Dans l'environnement difficile d'aujourd'hui, les institutions financières sont exposées au blanchiment d'argent, au financement du terrorisme et aux sanctions, ce qui rend nécessaire l'activation ...

0 commentaires
Ajoutez vos commentaires