Open Banking: l'avenir des services financiers commence aujourd'hui

Open Banking: l'avenir des services financiers commence aujourd'hui

L'avenir du secteur bancaire est en pleine mutation et l'Open Banking est une tendance émergente qui va faire évoluer le monde bancaire et conduire le secteur vers une ère numérique.


on la définition fournie par "Open Banking Europe", le terme "Open Banking" désigne généralement la manière dont les banques peuvent mettre des données et des services à la disposition de tiers fournisseurs autorisés ("TPP" pour third-party providers) par le biais d'interfaces (généralement des interfaces de programmation d'applications ou API). De cette façon, les données des clients sont partagées avec les fournisseurs de services autorisés afin d'identifier leurs besoins et leurs préférences et de leur fournir des solutions sur mesure et des services plus rapides.

Une interface de programmation d'application, ou API, est un ensemble de code de programmation qui interroge les données, analyse les réponses et envoie des instructions entre une plate-forme logicielle et une autre.


La tendance à l'Open Banking a été initiée avec l'arrivée de la 2e Directive sur les services de paiement (2015/2366) ("PSD2"), qui a été proposée par la Commission européenne en juillet 2013 et est entrée en vigueur le 13 janvier 2018. PSD1 et PSD2 sont la base de la banque de l'avenir.

open-banking-psd2-platform-diagram

Le système Open Banking offre aux banques la possibilité de mieux comprendre leurs clients et leurs besoins : particuliers, PME et entreprises. La banque ouverte apporte l'innovation dans la manière dont les banques apprécient leurs clients et peuvent leur offrir de meilleurs services et produits. La concurrence accrue entre les banques et les prestataires de services financiers technologiques (" FinTechs ") a permis d'offrir aux clients des services de paiement meilleurs et moins chers.

Dans ce contexte, il convient également de souligner à quel point l'ouverture des services bancaires rend l'expérience bancaire des clients plus confortable, puisqu'il n'est plus nécessaire de passer d'un compte bancaire à un autre. Tous les comptes d'un client peuvent être regroupés et utilisés sur une seule plate-forme. De cette façon, le client non seulement gagne du temps, mais il a aussi une meilleure idée de sa situation financière et prend des décisions plus éclairées.

L'avantage d'un environnement bancaire ouvert est qu'il est régulé, en Europe, par le PSD2 et le transit des données sous un environnement bancaire sécurisé et crypté.

Toutefois, cela ne signifie pas que les services bancaires ouverts sont sans risque. Avec l'Open Banking, les banques sont tenues d'offrir aux fournisseurs tiers l'accès aux comptes via des API, après accord du client. Cela signifie que les banques devront convaincre leurs clients qu'ils se conforment efficacement à la norme PSD2 et au Règlement général de l'UE sur la protection des données ("RGPD"). Les attaques de cybersécurité sont également une préoccupation pour les propriétaires de données, et l'environnement bancaire ouvert ne crée pas de confiance dans les clients.

Lutte contre le blanchiment d'argent - Compliance Consultancy
La croissance du marché des services de paiement en Belgique

Vous recherchez des informations plus détaillées sur la croissance du marché des services de paiement en Belgique ? Suivez la page Articles pour plus de détails.



L'Open Banking est en plein essor en Europe, et l'avenir sera de plus en plus son expansion dans le domaine bancaire. D'une part, les banques seront confrontées à des défis qu'elles devront surmonter. Les banques devront comprendre la fonctionnalité et l'utilité des services bancaires ouverts et éduquer leurs agents. En outre, comme les banques seront en concurrence avec les FinTechs, elles devront faire progresser leurs normes techniques et adopter les dernières tendances.

D'autre part, l'ère de l'Open Banking apportera des opportunités qui changeront l'avenir du secteur. Les banques passeront d'institutions traditionnelles et démodées à des plaques tournantes modernes et innovantes, et enfin, les banques et les clients se connecteront au-delà de la manière stérile qu'était jusqu'à présent la communication.

Le 26 juillet 2019, il a été publié une déclaration commune des associations européennes du secteur du crédit (ECSA) et des associations de fournisseurs tiers sur les règles de la PSD2 , applicable le 14 septembre 2019. La Commission européenne s'est félicitée de cette initiative.



Le système financier est construit de manière statique, en investissant dans des relations à long terme avec les clients. L'Open-banking va changer la manière conventionnelle d'interagir entre les clients et les banques. L'avenir est axé sur la technologie, avec moins d'engagements envers les banques, plus d'acteurs et tout ce qui est en ligne tout le temps.

De grandes entreprises technologiques comme Google, Amazon, Facebook, Apple (GAFA) ont déjà commencé à jouer au jeu des services bancaires ouverts. En mars 2019, Apple et Goldman Sachs ont annoncé qu'ils s'associaient pour lancer une nouvelle carte appelée "Apple card" pour iPhones. Les deux géants ne partageront pas les données des clients avec leurs partenaires et annonceurs. Cette collaboration est un signe de plus que les entreprises technologiques vont accroître leur intérêt pour les services bancaires et les conduire vers une nouvelle ère.
For Business Solutions and Professional Guidance
Vasiliki Karamousali - Pideeco Network Partner
Vasiliki Karamousali Senior Consultant
< ARTICLE PRECEDENT Thu 08 November 2018

Propositions de l'UE visant à faciliter la di...

Wed 02 October 2019 ARTICLE SUIVANT >

L'avis préliminaire de la Cour de justice don...

0 commentaires
Ajoutez vos commentaires