Compliance Consultants
Cabinet de conseil et de gestion

BMR Benchmark


Qu'est-ce que la réglementation benchmark ?

Introduction à la BMR - Règlement de benchmarking
Suite au scandale du Libor (London Inter-bank Offered Rate) en 2012 dans lequel il a été découvert que diverses banques manipulaient les taux d'intérêt depuis 1991, le Parlement européen et d'autres organes ont pris des mesures pour garantir une réglementation de référence stricte et efficace.

La réglementation des benchmarks est un régime destiné aux administrateurs de benchmarks qui vise à garantir l'exactitude et l'intégrité des benchmarks.

Cela a pris forme dans laRéglementation (EU) 2016/1011 du Parlement européen et du Conseil du 8 juin 2016 qui est devenu applicable à partir du 1er janvier 2018. Le règlement comprend des lignes directrices concernant la responsabilité globale des administrateurs de référence, la qualité de la référence et la responsabilité, entre autres.


Qu'est-ce qu'un benchmark ?

Un benchmark est une norme par rapport à laquelle la performance d'un titre, d'un fonds commun de placement ou d'un gestionnaire d'investissement peut être mesurée.
Qu'est-ce que le benchmark ? (BMR)


Qu'est-ce qu'un taux de référence ?

Un taux de référence est un taux d'intérêt de référence utilisé pour fixer d'autres taux d'intérêt.

Les taux de référence sont utiles pour les prêts hypothécaires, les opérations de change sophistiquées effectuées par les institutions.
Qu'est-ce qu'un taux de référence ? (BMR)


Qu'est ce qu'Euribor?

Le taux interbancaire offert en euros est un taux de référence qui est construit à partir du taux d'intérêt moyen auquel les banques de la zone euro offrent des prêts à court terme non garantis sur le marché interbancaire.

C'est le taux de référence avec lequel les banques se prêtent ou s'empruntent des réserves excédentaires sur de courtes périodes avec cinq taux actuels du marché monétaire : les taux à une semaine, à un mois, à trois mois, à six mois et à douze mois.


Taux Euribor du marché monétaire - mensuel

Les taux Euribor sont une référence importante pour toute une série de produits financiers libellés en euros, notamment les prêts hypothécaires, les comptes d'épargne, les prêts automobiles et divers titres dérivés.

Un panel de 20 banques contribue à l'Euribor. Ce sont les institutions financières qui traitent le plus grand volume de transactions sur le marché monétaire de la zone euro. Trouvez la liste complète des banques contributrices ici.

Comment calculer le taux Euribor ?
Comment l'Euribor est-il calculé ?
Chaque jour, à 10h45, les banques qui contribuent à l'Euribor doivent mettre dans un système spécifique les taux que la banque est prête à prêter ou à emprunter de l'argent pour cette journée pour les huit taux du marché monétaire énumérés ci-dessus. Les 15% les plus élevés et les 15% les plus bas sont écartés et la moyenne des autres est ce qui fait le taux Euribor pour ce jour.

Quel est l'effet du taux Euribor ?
Quel est l'effet d'Euribor ?
Si le taux auquel une banque peut emprunter de l'argent à une autre banque peut augmenter ou diminuer, la banque aura tendance à augmenter ou à diminuer les taux qu'elle offre à ses clients, tant les taux auxquels elle emprunte aux particuliers que les taux auxquels elle prête aux entreprises et aux ménages.


Qu'est ce qu'Eonia?

L'Euro Overnight Index Average est un taux de référence quotidien qui exprime la moyenne pondérée des prêts interbancaires au jour le jour non garantis dans l Union européenne et l Association européenne de libre-échange (AELE). Il est calculé par la Banque centrale européenne (BCE) sur la base des prêts accordés par 28 banques du panel.

Quelle est la différence entre l'Euribor et l'Eonia ?
L'Eonia est similaire à l'Euribor, à la différence que l'Eonia est un taux au jour le jour, alors que l'Euribor est en fait huit taux basés sur des prêts dont les échéances varient d'une semaine à 12 mois. Les banques du panel qui contribuent aux taux sont également différentes.


Comment les benchmarks sont-ils réglementés ?

Les organismes et règlements suivants régissent les taux de référence en Europe :


A. Lois et règlements européens pertinents:

Dans l'Union européenne, la principale réglementation sur les benchmarks est leRèglement (EU) 2016/1011 du Parlement européen et du Conseil du 8 juin 2016. L'objectif de la législation est de garantir la fiabilité des critères de référence et de minimiser les conflits d'intérêts dans les processus d'établissement des critères de référence. Le BMR de l'UE (comme on l'appelle familièrement) s'appuie sur les principes de l'OICV en matière de benchmarks financiers et s'applique à tout benchmark utilisé au sein de l'UE.

Le règlement est entré en vigueur le 1er janvier 2018.

B. Principes de l'OICV-IOSCO pour les benchmarks financiers :

En juillet 2013, l'Organisation internationale des commissions de valeurs (OICV - IOSCO en anglais) a publié ses principes pour les benchmarks financiers, dont l'objectif est de définir des orientations et des principes pour les activités liées aux benchmarks, afin de résoudre les conflits d'intérêts dans le processus de benchmarking, ainsi que la transparence et l'ouverture lors de l'examen des questions liées à la transition.

Voici un bref aperçu des principes OICV:
OICV- Principe de la responsabilité de l'administrateurResponsabilité générale de l'administrateur
OICV - Contrôle des tiersContrôle des tiers
IOSCO Principle - Conflit d'intérêtsConflits d'intérêts pour les administrateurs
IOSCO - Principe du cadre de contrôleCadre de contrôle pour les administrateurs
IOSCO Principle - Contrôle interneContrôle interne

IOSCO Principle - Qualité du BenchmarkQualité du Benchmark

IOSCO - Principe de responsabilitéPrincipe de responsabilité
monitoring and reporting for financial institutionsPrincipes OICV

Les principes doivent être compris comme un ensemble de pratiques recommandées qui doivent être mises en œuvre par les administrateurs et les soumissionnaires de l'évaluation comparative.

Les Administrateurs du benchmark doivent rendre public le degré de conformité aux Principes chaque année. Si la mise en œuvre s'écarte de quelque manière que ce soit des Principes, l'administrateur doit expliquer pourquoi il estime qu'elle répond aux objectifs et aux fonctions des Principes, y compris dans la mesure où ils s'appuient sur une vision proportionnée des Principes.


Cliquez ici pour le document complet.

C. Règlement de benchmarking de l'AEMF/ESMA:

Le règlement introduit un régime pour les administrateurs de benchmark qui garantit l'exactitude et l'intégrité des repères. Il est divisé en deux parties principales : les normes techniques réglementaires (RTS) et les normes techniques d'application (ITS).

Principaux points du règlement de référence de l'AEMF :
  • 1

    Améliorer la gouvernance et les contrôles du processus d'évaluation comparative, en particulier pour s'assurer que les administrateurs évitent les conflits d'intérêts ou, du moins, les gèrent de manière adéquate

  • 2

    Améliorer la qualité des données saisies et des méthodologies utilisées par les administrateurs de benchmark

  • 3

    Veiller à ce que les contributeurs aux analyses comparatives et les données qu'ils fournissent soient soumis à des contrôles adéquats, notamment pour éviter les conflits d'intérêts

  • 4

    Protéger les consommateurs et les investisseurs par une plus grande transparence et des droits de recours adéquats



Le règlement européen BMR introduit un code de conduite pour les contributeurs de données collectées, exigeant l'utilisation de méthodologies robustes et de données suffisantes et fiables. Si un administrateur ne se conforme pas aux dispositions du règlement sur les benchmarks, l'autorité compétente peut lui retirer ou suspendre son autorisation/enregistrement.

L'AEMF coordonne la supervision des administrateurs de benchmark par les autorités nationales compétentes. Le groupe de travail sur les taux sans risque de l'euro a été établi par l'AEMF, la Banque centrale européenne (BCE), la Commission européenne et l'Autorité belge des services et marchés financiers (FSMA) afin d'identifier et de recommander des taux sans risque qui pourraient servir de base à une alternative aux taux actuels dans la zone euro, tels que l'Eonia et l'Euribor.

Pour une liste des domaines dans lesquels les normes RTS et ITS sont appliquées, cliquez ici.

D. L'Autorité bancaire européenne (ABE):

L'ABE est responsable de la surveillance des exercices de benchmarking.

Dans le cadre de ces exercices annuels de benchmarking, l'ABE recueille les réactions des institutions en ce qui concerne la clarté des portefeuilles de benchmarking et des instructions de reporting, ainsi que celles des autorités compétentes en ce qui concerne la pertinence des portefeuilles et l'exactitude des valeurs de référence.

Le retour d'information des institutions est principalement recueilli par le biais d'entretiens avec des institutions sélectionnées et de contacts directs entre les institutions et les autorités compétentes, tandis que le retour d'information des autorités compétentes est partagé avec l'ABE par le biais d'un groupe d'experts dédié au benchmarking des modèles internes.

Les résultats de ce benchmarking fournissent également aux banques des informations précieuses sur leurs évaluations des risques par rapport aux évaluations d'autres banques sur des portefeuilles comparables.

Chaque année, elle publie un dossier sur les ITS pour les exercices de benchmarking. Cliquez ici pour voir le dernier dossier publié. Il doit être soumis au plus tard le 11 novembre.

Cliquez ici pour trouver une explication de la communication.


Quelles sont les sanctions en cas de non-respect du BMR ?

L'infraction au règlement Européen sur les benchmarks peut entraîner une ordonnance de cessation et d'abstention à l'encontre de l'administrateur, un avertissement public signalant l'administrateur ou l'entité supervisée responsable de l'infraction, le retrait ou la suspension de l'autorisation ou de l'enregistrement de l'administrateur, et une interdiction temporaire d'exercer des fonctions de gestion dans les administrateurs.

Il existe également des sanctions pécuniaires, dont 1 000 000 EUR ou la valeur correspondante dans la monnaie nationale au 30 juin 2016, ou 10 % du chiffre d'affaires annuel total de l'administrateur pour les infractions à certains articles ; ou encore 250 000 EUR ou la valeur correspondante dans la monnaie nationale au 30 juin 2016, ou 2 % de son chiffre d'affaires annuel total pour les infractions à d'autres articles.


Quels sont les autres taux de référence ?

Il existe un ensemble de taux de référence différents qui fonctionnent de manière similaire à l'Euribor. En Europe, on peut trouver des taux de référence locaux tels que Stibor (Suède), Pribor (République tchèque) et Bubor (Hongrie). Au niveau international, on trouve des taux de référence importants comme Tibor (Japon), Hibor (Hong Kong) et Shibor (Chine).

Le Libor, le taux de référence du Royaume-Uni mentionné précédemment, est un taux de référence primaire ou taux d'intérêt à court terme dans le monde entier et est utilisé de manière importante sur les marchés des produits dérivés américains. Il est calculé pour 5 devises : EUR, USD, GBP, JPY et CHF. Toutefois, à la fin de 2021, le Libor devrait être abandonné en raison du fait que le marché sous-jacent qu'il cherche à mesurer n'est plus suffisamment actif.

Les alternatives proposées au Libor comprennent le taux de financement garanti au jour le jour (SOFR) pour le dollar américain, le Sterling Overnight Index Average (SONIA) pour la livre sterling et le Taux à court terme de l'euro (€STR) pour l'euro.
Cette page de service était-elle utile ?  
CRA Évaluation des risques de conformité - Compliance Consultants
CRA Évaluation des risques de conformité

Qu'est ce que CRA - l'évaluation du risque de non-conformité ? L'évaluati...

Surveillance et rapport - Compliance Consultants
Surveillance et rapport

Le suivi et le reporting de l'activité est un exercice continu qui permet...

Approche fondée sur les risques - Compliance Consultants
Approche fondée sur les risques

Dans sa définition la plus générale, l'approche fondée sur le risque (...

Plan d'action de conformité - Compliance Consultants
Plan d'action de conformité

Le respect du cadre juridique applicable dépend du plan d'action que l...

Formation Interne - Compliance Consultants
Formation Interne

Mettre l'accent sur un principe d'apprentissage continu dans le cadre...

Les politiques et les procédures - Compliance Consultants
Les politiques et les procédures

Les politiques et les procédures constituent l'épine dorsale d'une en...

Éthique et normes - Compliance Consultants
Éthique et normes

L'intégrité de votre organisation est essentielle. La direction générale doit ...

Veille réglementaire - Compliance Consultants
Veille réglementaire

La plupart des institutions financières conviennent que nous vivons dans un ...

Rapports  d'incidents - Compliance Consultants
Rapports d'incidents

Peu importe la région, les accidents sont parfois inévitables. Un rapport d'in...

Gouvernance d'entreprise - Compliance Consultants
Gouvernance d'entreprise

Une bonne gouvernance d'entreprise est essentielle pour soutenir la croissance des...

BMR Benchmark - Compliance Consultants
BMR Benchmark

Qu'est-ce que la réglementation benchmark ?Suite au scandale du Libor (London In...

Médias indésirables - Compliance Consultants
Médias indésirables

Avez-vous déjà entendu parler des termes "Screening dans les médias indésira...

Registre UBO AML - Compliance Consultants
Registre UBO AML

Qu'est ce que le Registre des Bénéficiaire Effectifs - UBO Register ?La mise en ...

Get in touch with us - Compliance Consultants
Get in touch !

We'll present you the technology to stop money laundering and terrorist financing

La Conformité Centrale est l'organisation de l'ensemble du suivi de la conformité et du contrôle des activités professionnelles d'une ent...

Return to compliance supervision
Discover Pideeco Compliance Services and Business solutions for your operational business needs
Domain Experts
Piet De Vreese - Pideeco Network Partner
Piet De Vreese
Managing Director
Détails
Vasiliki Karamousali - Pideeco Network Partner
Vasiliki Karamousali
Senior Consultant
Détails
Stefano Siggia - Pideeco Network Partner
Stefano Siggia
Senior Consultant
Détails
Oscar Canario da Cunha - Pideeco Network Partner
Oscar Canario da Cunha
Associate Director
Détails
Qu'est-ce que l'évaluation de l'exposition globale au risque des entreprises ?
Vasiliki Karamousali

La compréhension et la gestion du risque par les institutions financières, les banques et les entités se sont améliorées au fil des ans. Aujourd'hui, les parties prenantes sont plus impliquées et exigent une plus grande transparence sur les risques de l'entr...

Read more Author What else ?
Qu'est-ce que l'évaluation de l'exposition globale au risque des entreprises ? - Pideeco Journal